Alain Arbib - Vidéaste Protographe

J’ai réalisé cette série après un voyage en Pologne.
De retour à Toulouse, j'ai décidé de ne plus fermer la porte de ma maison.

J’ai besoin de laisser l’inconnu s’infiltrer au sein même de mon intimité
D’apprendre à l’accueillir
Je lui ai  proposer un portrait à la chambre en négatif papier en un temps d’exposition long.
D'accueillir, de révéler, de tirer son image et de la lui rendre.
A l’issue de cette aventure qui a duré trois ans, plusieurs centaines d’images sont nées dont certaines sont montrées ici